mardi 20 septembre 2016

On regrettera plus tard de Agnès Ledig**


Editions Albin Michel, mars 2016
320 pages

Quatrième de couverture


Cela fait bientôt sept ans qu’Eric et sa petite Anna Nina sillonnent les routes de France. Solitude choisie. Jusqu’à ce soir de juin, où le vent et la pluie les obligent à frapper à la porte de Valentine. Un orage peut-il à lui seul détourner d’un destin que l’on croyait tout tracé ?

Avec la vitalité, l’émotion et la générosité qui ont fait l’immense succès de Juste avant le bonheur et Pars avec lui, Agnès Ledig explore les chemins imprévisibles de l’existence et du cœur. Pour nous dire que le désir et la vie sont plus forts que la peur et les blessures du passé.

Mon avis ★★☆☆☆


Une lecture plaisir, détente, pleine de bons sentiments, un peu trop pour moi.
Les passages sur la vie  de Suzanne pendant la seconde guerre mondiale m’ont émue, ils sont empreints d’une douleur vive et d’un profond courage.
Mais voilà, les autres passages, ceux  évoquant la vie de Valentine, la rencontre avec Eric et sa fille Anna-Nina sont bien trop romanesques pour moi.

Cet ouvrage obtenait de belles critiques sur Babelio, ce qui a piqué ma curiosité. Aucun regret, lecture rapide, une jolie histoire…mais ce n’est pas mon style simplement.
Un rendez-vous manqué pour moi, mais ce n'est que mon ressenti bien entendu.


       «  Une réponse sans chaleur, c'est comme un regard qui se pose ailleurs.   »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire