lundi 6 juin 2016

Le convoi de l'eau de Akira Yoshimura*****


Editeur : Actes Sud Littérature - Date de parution : Janvier, 2009
Traduit du japonais par : Yutaka MAKINO
176 pages

Résumé éditeur


Un homme étrange s'engage au sein d'une équipe chargée de construire un barrage en hatue montagne. Perdu dans la brume, tout au fond d'une vallée mal connue, se révèlent les contours d'un hameau, mais les travaux ne sont pas remis en question par cette découverte: le village sera englouti sous les eaux.
Au cours de ce terrible changier, le destin de cet homme entre en résonance avec celui de la petite communauté condamnée à l'exil. A la veille du départ aui leur est imposé, il observe les premières silhouettes alignées sur le sentier escarpé. Elles sont innombrables et portent sur leur dos un singulier fardeau.
Des images de toute beauté, inoubliables.

Akira Yoshimura (1927-2006) a laissé une oeuvre considérable qui a marqué de son empreinte la période de l'après-guerre au Japon.

Mon avis   ★★★★★


Waouh, quelle claque ! Cette expression ne va pas du tout avec le style de ce récit, mais c'est tout à fait ce que je ressens en refermant ce livre.
Beaucoup de poésie, de la justesse, de la pureté dans le choix des mots, des expressions.
Le roman est court, ce qui ne l'empêche pas de laisser une forte impression.

Un roman de toute beauté que je vous conseille vivement !


Citations & Extraits


"L'habitude d'inhumer ou d'incinérer les morts était peut-être due à la sagesse humaine de vouloir cacher habilement la laideur intrinsèque des cadavres."
p 138

"Les étoiles blanchissaient. En un point du ciel, une nuance de bleu naissait petit à petit, et bientôt la vallée devint plus lumineuse. Il n'y avait aucune silhouette humaine dans le hameau. Mes yeux ne discernaient que le chemin trempé dans la rosée qui faisait étrangement ressortir la couleur froide de la terre."
p 160

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire